QUI SOMMES-NOUS?

Notre équipe

Dans la plupart des cas, c’est à un produit que l’on doit la grandeur d’une entreprise. C’est le cas avec XTERN. Or, parfois, c’est aussi l’équipe qui rend une entreprise formidable. Orthèses Turbomed s’est dotée de la meilleure et la plus performante des équipes au monde. Notre approche pratique et bienveillante veille à ce que vous retrouviez le mode de vie que vous souhaitez, au lieu de devoir composer avec celui qui vous est imposé. Enfin, le fait que certains d’entre nous aient aussi besoin de ce type d’orthèse nous permet de comprendre exactement les besoins de nos clients!

François Côté

Co-inventeur et patient avec Pied Tombant jambe gauche

François Côté est concepteur en génie mécanique et en architecture navale chez Groupe Océan de Québec. Il a mené des travaux de recherche et développement en vue de la conception et de la construction de nouveaux bateaux-remorqueurs. Employé du Groupe Océan pendant 20 ans, il a aussi pris part au volet ingénierie de plusieurs projets audacieux et de grande portée. Il a notamment été le concepteur responsable du nouveau système de remorquage au chantier naval de L’Île-aux-Coudres. Ce système présente une capacité de traction de 600 tonnes et peut tirer des navires atteignant 3 500 tonnes hors de l’eau.

François a mené plusieurs études dans divers domaines avant d’aboutir dans le secteur du design industriel, puis de la conception mécanique industrielle. En 1985, il entame des études en sciences pures et appliquées au Cégep de Sainte-Foy, études qu’il ne mènera pas à terme. Après un emploi d’été dans ce secteur, il commence un DEP (diplôme d’études professionnelles) en conception architecturale et structurelle en 1987. En 1989, dès l’obtention de son diplôme et sur recommandation de son établissement, il est embauché par la firme d’architectes Hudon & Julien, puis par Almex, en 1990, en tant que dessinateur-concepteur. En 1992, il commence des études à l’Université Laval en vue d’obtenir les crédits en sciences pures dont il a besoin pour s’inscrire au programme de premier cycle (baccalauréat) en génie mécanique. En 1994, prêt à terminer son baccalauréat, il est abordé par le Groupe Océan, qui lui offre un emploi des plus motivants. Il décide alors d’accepter le poste qu’on lui propose. Ce choix le guidera tout naturellement vers le métier qu’il pratique aujourd’hui. Pour son travail, il a maîtrisé les logiciels Autocad, Mechanical Desktop 3D, Rhino3D, et Excel, de même que d’autres outils d’ingénierie modernes d’importance.

Depuis sa tendre enfance, François a le sport à cœur. D’abord hockeyeur, puis joueur de baseball, c’est finalement dans le vélo de montagne et le vélo trial qu’il trouve sa niche. À 21 ans, soit en 1988 et 1989, il est couronné champion provincial de vélo trial. Le vélo trial est un sport extrême qui consiste à franchir divers obstacles, notamment pile de billots ou pierres, des voitures, des pyramides ou toutes sortes d’autres objets sans jamais mettre les pieds au sol. Plus tard, en 1997, il devient un coureur invétéré.

En 2001, François subit un accident de motoneige qui lui brise les deux jambes et les deux genoux. Il en ressort avec certains handicaps, notamment un pied tombant complet à la jambe gauche. Cet accident aura des conséquences sur sa vie personnelle et sportive, sans toutefois éteindre son désir d’aller plus loin et de repousser ses limites.

Stéphane Savard

Entrepreneur et homme d’affaires depuis près de 30 ans, Stéphane Savard devient actionnaire et travaille dans l’entreprise familiale au terme de ses études en orthèses prothèses. Durant les premières années il conçoit, fabrique, ajuste et répare toutes les orthèses disponibles sur le marché, tant en laboratoire qu’en milieu hospitalier. Il travaille ainsi en étroite collaboration avec les professionnels de la santé à la satisfaction de la clientèle nécessitant des orthèses et/ou des aides techniques.

En 2004, Stéphane devient actionnaire majoritaire et prend la présidence et la direction de l’entreprise familiale d’Orthèses Prothèses Savard connue aujourd’hui sous le nom de Savard Ortho Confort.

Sous sa présidence l’entreprise réalise des changements considérables qui lui permettent de devenir le leader dans son secteur d’activité.

En 2006 avec un investissement de $ 7M il réalise l’un de ses rêves en bâtissant le plus gros centre « tout en un » d’orthèses, de prothèses, et d’aide technique en Amérique du Nord.

Croissance du chiffre d’affaire : de 10$ M à 20$ M.

Nombre d’employés : 80 à 150

Nombre de succursales : 2 à 7

2012, Stéphane entre à l’École d’Entrepreneurship de Beauce afin de parfaire ses compétences de leader. Il reçoit au terme de son parcours Le Prix honorifique Marcel Dutil. Prix qui reconnaît l’entrepreneur-athlète s’étant le plus démarqué à la manière de Marcel Dutil.

En 2013, Stéphane vend Savard Ortho Confort au Groupe Jean Coutu et veillera à la transition jusqu’à la fin 2014.

Depuis janvier 2015, il travaille à temps plein pour les orthèses TurboMed qu’il détient à 100 % avec 2 membres de sa famille.

Nos distributeurs à travers le monde